Interview de Julie Ruffin et son coach Sébastien

 

Comme promis, c'est l'heure de l'interview de notre championne du monde accompagnée de son coach

 

Le 14 mars, Julie Ruffin a réussi à conquérir le titre mondial de Muay Thai dans sa catégorie Junior -57kg. Accompagnée de Sébastien, son coach, elle a accepté de répondre à quelques questions concernant cette magnifique performance...

 

Questions pour Julie

"Comment as-tu préparé les championnats du monde ?"

Je me suis préparée à fond. Je m'entraînais à boxer de manière habituelle le lundi, le mercredi et le samedi. En plus de ça, j'allais courir et j'allais à la piscine. Le but était d'avoir de l'activité tous les jours. Et avec Sébastien, on a pris 3 semaines avant les championnats du monde pour s'entraîner matin et soir que tous les deux. On travaillait la course à pied pour le cardio, on allait à la salle de musculation pour le renforcement musculaire, et enfin on travaillait le sparring (le combat) pour bosser les différentes filières de la discipline. 

"Comment as-tu été sélectionnée pour représenter l'équipe de France aux championnats du monde ?"

J'ai participé et gagné les championnats d'Europe en septembre, donc les sélectionneurs me connaissaient déjà. Mais il y avait tout de même une journée de détection à Paris pendant laquelle les boxeurs ont réalisé des combats et des activités physiques. A l'issue de ces activités, les meilleurs étaient retenus pour représenter la France dans différentes catégories. Pour ma part, c'était en -57kg. Au total, 23 boxeurs sont partis en Thailande.

"Qui était présent avec toi en Thailande ?"

On était accompagné de 2 coachs encadrants. Les 23 boxeurs s'entraînaient ensemble pour préparer les combats. Le groupe était assez restreint, c'est à dire que l'on était seulement les 23 boxeurs avec les 2 coachs. Il n'y avait personne d'autre avec nous. On était une vraie équipe durant toute la semaine.

"Quels sont les résultats des autres combattants français ?"

Au total, il y a eu 18 médaillés sur les 23 boxeurs. 10 titres de champions du monde, 7 vices champions, et 1 médaille de bronze. Les français sont très réputés dans le Muay Thai. En terme de travail technique, l'approche est similaire à celle des Thailandais qui dominent la discipline.

"Quelle a été ta plus grosse émotion pendant la semaine ?"

La victoire en finale car c'est le résultat du travail aux entraînements, c'était l'objectif. La cérémonie des médailles avec la Marseillaise a aussi été un bon moment. 

"Qui veux-tu remercier pour avoir remporté le titre mondial ?"

C'est mon coach Seb que je dois remercier. C'est lui qui a été le grand artisan de cette performance, c'est avec lui que j'ai travaillé pour gagner.

 

Questions pour Sébastien

"Croyez-vous en l'exploit de Julie avant les mondiaux ?"

Je la vois progresser depuis qu'elle est au club. A chaque entraînement elle donne le maximum. Elle ne fait que s'améliorer, elle se remet toujours en question, elle a vraiment un esprit de compétitrice qui lui permet d'aller chercher toujours plus loin. Sa présence aux entraînement et à chaque stage de préparation montre sa détermination et son envie de progresser. Julie sait utiliser les outils dont elle a besoin pour réussir. Lorsqu'elle est partie, je savais qu'elle reviendrait avec la médaille d'or et le titre de championne du monde.

"Avez-vous été déçu de ne pas être avec elle ?"

Ma seule frustration a été de ne pas voir les combats en direct, parce qu'on la prépare tout au long de l'année pour ces moments là. Quand elle m'a appelé en pleure après la finale, je ne savais pas si c'était de la déception ou de la joie, et lorsque j'ai appris la nouvelle, j'étais super heureux. 

"Peux-t-on considérer que le club est en train d'évoluer suite aux résultats des dernières semaines ?"

Oui clairement, mais cette évolution résulte d'un vrai travail d'équipe car j'ai 5 personnes qui m'aident au sein du club et que je tiens à remercier. Aujourd'hui, le club de Ligny est assez réputé. Maintenant, à chaque fois que l'on se déplace pour une compétition, on a notre propre vestiaire, nos petits boxeurs sont adorés, l'état d'esprit du club est parfait. Nous sommes un "jeune club" qui arrive à fidéliser ses boxeurs et à leur faire prendre du plaisir lors des entraînements et des compétitions.

"Pour finir, quelles sont les prochains objectifs du Siam Boxing Club de Ligny ?"

Le 6 avril, on va à Spycker à côté de Dunkerque pour un gala de boxe auquel le club a été invité. Mais la prochaine grosse échéance, c'est le 11 et 12 mai pour les championnats de France à Paris. L'année prochaine, il y aura les championnats d'Europe et les championnats du monde. L'objectif est d'emmener un deuxième boxeur avec Julie pour ramener d'autres titres européens et mondiaux à Ligny.

Mais le principal objectif du club est que les boxeurs gardent du plaisir à venir s'entraîner chaque semaine.

 

C'est la fin de cette interview, merci à Sébastien et Julie pour avoir répondu aux questions. Encore félicitations à notre championne du monde (native de Briastre), on souhaite plein de réussite au Siam boxing club de Ligny pour les mois et les années à venir !

 


A LUNDI POUR TOUT SAVOIR SUR L'ACTUALITE SPORTIVE DU VILLAGE


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire